logiciel gestion sinistre assureurs mutuelles

VOTRE DÉMO GRATUITE

Assureurs et mutuelles : un logiciel qui s'adapte à la transformation digitale de vos clients

Un logiciel de gestion des sinistres adapté à vos besoins​​

Assurance : 3 points clés pour une gestion des risques plus efficace

Le dispositif de gestion des risques est un outil indispensable pour identifier, contrôler et mesurer les risques auxquels s’expose une compagnie d’assurance au quotidien.

Toutefois, prédire l’avenir pour anticiper les aléas est un défi qu’il ne faut pas prendre à la légère… Il existe heureusement des moyens concrets pour améliorer l’efficacité de la gestion des risques d’assurance.

Sommaire

L’enjeu de la gestion des risques d’assurance

 

Aujourd’hui, le “risk management” est un enjeu plus important que jamais, car les assureurs sont confrontés à un environnement de plus en plus instable, caractérisé par :

  • Une montée des risques naturels, climatiques et technologiques.
  • Une sphère financière de plus en plus volatile.
  • Un cadre réglementaire en constante évolution.

La directive Solvabilité II, qui a pris effet au 1er janvier 2016, illustre bien ce dernier point. Elle comporte notamment plusieurs exigences relatives à la gestion des risques des entreprises d’assurance en Europe. Ces exigences portent sur les calculs des provisions techniques, l’organisation et la gouvernance, mais aussi sur les informations prudentielles.

Dans ce contexte, la fonction du risk manager prend une place toujours plus centrale dans la stratégie des compagnies d’assurance. En effet, son travail d’identification, d’évaluation et de maîtrise des risques devient indispensable pour accompagner les dirigeants dans leurs prises de décisions.

À ce titre, plusieurs bonnes pratiques peuvent être mises en place au sein de l’entreprise pour améliorer l’efficacité de la gestion des risques d’assurance.

 

Bien identifier les différents types de risques

 

Comme toute organisation, une compagnie d’assurance est exposée à une grande variété d’aléas, susceptibles de lui causer des dommages ou d’engager sa responsabilité civile. Catastrophes naturelles, accidents, actes terroristes… Autant de dangers qui peuvent difficilement être anticipés.

Toutefois, une société d’assurance doit être en mesure de gérer efficacement les risques auxquels elle s’expose dans le cadre de son activité, c’est-à-dire en assurant ses clients. Ces aléas, qui sont majoritairement des risques financiers, peuvent être classés en différentes catégories :

  • Le risque actuariel : il survient lorsque la prime collectée en échange du contrat d’assurance proposée à l’assuré n’est pas adéquate, compte tenu du risque encouru par l’assureur.
  • Le risque systématique : il est lié aux fluctuations des taux d’intérêt, de l’inflation et du risque de base.
  • Le risque de crédit : il est lié à l’incapacité de respecter les clauses du contrat, par exemple dans le cadre d’un swap.
  • Le risque de liquidité : il survient lorsque l’assureur est contraint de vendre des actifs alors que les taux actuels sont supérieurs aux taux initiaux, suite à une hausse imprévue des réclamations. Il en résulte une perte de capital.

Malgré tout, une parfaite connaissance de ces aléas n’est pas suffisante pour les anticiper et les maîtriser efficacement. Il est nécessaire de compléter le dispositif par d’autres outils de gestion des risques.

 

Exploiter le potentiel des données clients

 

Aujourd’hui, l’exploitation des données clients fait partie intégrante du rôle du DSI dans une compagnie d’assurance. Le Big Data est notamment un outil redoutable pour analyser le profil de chaque client, afin de mieux évaluer et prévenir les risques.

Pour enrichir la connaissance de sa clientèle, la société d’assurance doit toutefois réaliser d’importants chantiers :

  • Dans un premier temps, traiter et analyser les données qu’elle possède déjà dans leurs serveurs (et qui sont trop souvent inexploitées).
  • Dans un second temps, récolter et croiser de nouvelles informations provenant de différents secteurs d’activité, mais aussi de sources externes : données publiques, réseaux sociaux, etc.

De cette manière, l’entreprise est capable d’estimer plus précisément les risques liés à chaque contrat d’assurance, mais aussi de personnaliser sa relation client. Il s’agit donc d’un important facteur de fidélisation.

Enfin, le Big Data est un outil efficace pour lutter contre les fraudes, grâce à la puissance des algorithmes utilisés : de quoi améliorer significativement la gestion des risques d’assurance.

 

Utiliser un logiciel métier adapté

 

Aucune mesure de gestion des risques ne saurait être efficace si elle ne repose pas sur un outil informatique solide. En effet, l’utilisation d’un logiciel métier adapté est indispensable pour faciliter le métier du risk manager et l’aider à mieux prévoir les aléas.

Ainsi, la compagnie d’assurance doit posséder un outil capable :

  • De traiter et d’analyser efficacement les données clients.
  • De faire des projections basées sur un historique des risques.
  • De réaliser des modélisations anticipées des risques.
  • D’utiliser des techniques de transfert de risque.

De plus, un logiciel métier adapté offre à la compagnie d’assurance tous les instruments dont elle a besoin :

  • Pour sa gestion quotidienne.
  • Pour le paramétrage des produits d’assurance et des traités de réassurance.
  • Pour la définition des couvertures.

Les équipes disposent ainsi de toutes les ressources nécessaires pour quantifier précisément les risques, mais aussi mesurer leur niveau et leur impact potentiel. La connaissance des risques peut également être partagée, en toute transparence, avec les partenaires.

Sans oublier les nombreux autres bénéfices d’un logiciel d’assurance, qui permet de configurer des produits sur mesure et de gérer leur prix, de fixer librement les franchises et les limites, mais aussi d’adapter les garanties au cours du temps.

 

Connaissance des risques, exploitation des données et utilisation d’une solution métier adaptée : trois mesures clés qui vous aideront à mieux maîtriser les risques au quotidien et à aborder votre activité en toute sérénité.

Vous recherchez un outil complet pour améliorer l’efficacité de votre gestion des risques d’assurance ? Essayez Infoelsa dès maintenant : demandez votre démo.

 

INFOELSA

Intégrez votre stratégie omnicanale dans vos process

Notre solution vous permet de transformer positivement l’expérience de vos clients.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin